• babou

    Être sage ne m’intéresse pas

    Car être sage signifierait jamais d’erreurs

    Plaire à tout le monde ne m’intéresse pas

    Car plaire à tout le monde signifierait

    Plaire à n’importe qui

    Être sérieux ne m’intéresse pas

    car être sérieux signifierait être ennuyeux

    Vivre comme les autres ne m’intéresse pas

    Car vivre comme les autres signifirait

    Vivre comme tout le monde Ce qui m’intéresse, c’est vivre

    Comme il me plait Car vivre comme il me plait

    Signifie vivre tout simplement


  • Commentaires

    9
    Mercredi 20 Décembre 2017 à 09:33

    Bonjour ma Babeth 

    Très belle chanson de Patrick Bruel ... les blessures de l'enfance sont parfois terribles . Je viens de finir un livre ( en anglais alors je te dis pas avec dico à côté) , une petite merveille d'uns double bio de Sheila Hancock et de son défunt époux John Thaw . C'est un acteur que j'adorai . C'est une bio honnête , vrai , ne cachant rien ni de la dépression ni de l'alcoolisme de John dû aux tourments de son enfance , ni de leur amour intense , passionnel et passionné et de son désespoir et sa solitude lorsque celui-ci est décédé . C'est un livre remarquable qui mériterait une traduction mais bon ...

    Je vais te mettre un extrait que j'ai moi-même traduit et que je trouve bouleversant .

    Je t'embrasse fort et te laisse à la lecture .

    Nadine

     

    Pour en revenir sur les blessures de l'enfance  , John est l'aîné et il a un petit frère Ray , son père a un métier qui l'éloigne du foyer des jours entiers ... et sa mère ...

    Extrait 

    Un jour John âgé de 3 ans se mets à appeler sa tante Beat ( elle habitait à côté)

    - " Mon bébé pleure" (il parle de son petit frère Ray)  - "Dis-le à ta maman" - "Non il pleure pour toi " -" Je viens dans un instant " -" Non , maintenant "  . Elle prends sa fille sur ses bras, elle arrive et découvre que la mère a disparu. Le linge est là propre mais Dorothy a disparu laissant les enfants se débrouiller  (John 3 ans et Ray 1 an ) .

    Les rumeurs dans le quartier se propagèrent. Dorothy était souvent absente pour 1 voir 2 jours.

     les potins devenant intolérables , la famille déménagea chez le père de Dorothy

    ...

    un homme bagarreur et violent . Les garçons n'étaient pas habitués à toute cette violence. John jura solennellement à Ray  qu'un jour ils auraient une maison sûre

    ...

    Jack(le père) décide de redéménager dans un nouveau logement

    c'était l'espoir d'un nouveau départ pour la famille cabossée

    ...  

    mais pas pour Dorothy elle prépara un bel anniversaire pour les 5 ans de Ray  et juste après soudainement disparu de nouveau, cette fois pour de bon

     ...

    sans que son père le sache John du haut de ses 7 ans veut faire un dernier effort pour faire revenir sa mère. Il habille son frère Ray et lui-même avec leur plus beaux habits et va là où il pense pouvoir la trouver. Leur mère ne les laissa même pas entrer. Elle leur donna 6 pences chacun, leur dit de partir et claqua la porte à leur visages .  

     En tant que petit garçon, malgré la pauvreté écrasante de sa famille, John avait été heureux. Quand sa mère adorée a quitté sa vie, le laissant être élevé par son père absent en raison de son travail et  responsable, à l'âge de sept ans, de prendre soin de son frère de cinq ans, tout a changé.  Sa désertion infligea une blessure qui prit le reste de sa vie à guérir.

    John à partir de ses 7 ans s'occupe donc du quotidien d'une maison, il prépare les repas, tiens le logement propre, va à l'école - les voisins sont chargés de voir si les 2 garçons y vont bien - , prend soin de son frère,  le soir la voisine vient voir si ils sont bien au lit . Ray ne quitte jamais son frère aîné aimé et adoré John.  John par fierté ou honte n'a pas parlé de la situation à l'école. Mais un jour il est en retard après s'être coupé en ouvrant une boîte de haricots pour le petit-déjeuner, il faut bien qu'il explique et avoue la situation.

    8
    Mercredi 20 Décembre 2017 à 05:29

     c est en réécoutant patrick bruel que je viens te dire bonjour  c ets vraiment une tres belle chanson avec des paroles bien vraies  j aie d ailleurs quelques  C D de lui autrement quand il avait fait des reprises de vieilles chansons mais le hic c est que mon lecteur de cd est bien trop grand donc je si je mets sur un meuble dans la cuisine il prend de la place beaucoup trop , va falloir que je réfléchisse ou le mettre autrement 

     aujourd hui rien de prévue pour nous  on restera a la maison je pense , 

     nous t embrassons  bien fort 

     

    7
    Mardi 19 Décembre 2017 à 17:50

    Bonsoir ma Babeth, c'est joli chez toi...

    Merci beaucoup pour la jolie création, je la mettrai sur un billet, c'est joli avec le beau sapin...

    GROS BISOUS, bisous à tes filles, fanfan

    6
    Mardi 19 Décembre 2017 à 14:23

    bonjour  Babeth  je viens me promener sur ton magnifique blog je ne t'ai pas oublier  j'espère que tu va bien ? et que tu n'as pas de neige das ta région  ? ici il fait un très beau soleil je te souhaite une très bonne journée prend soin de toi ma douce 

    gros bisous de ton amie

    Béa

     

    5
    Mardi 19 Décembre 2017 à 09:38

    Coucou Babeth, très belle cette chanson de Patrick Bruel, je l'aime bien. ici du vent après  quelques gouttes de pluies cette nuit. Bisous et à plus.

    4
    Mardi 19 Décembre 2017 à 09:06

    Bonjour

    une bien belle chanson que Bruel nous chante là

    merci du partage

    3
    Mardi 19 Décembre 2017 à 06:39

    oh oui c est une belle chanson et ton poeme tellement vraie c est beau tout cela  il faut rester sois meme dans la vie c est ça qui compte , 

     ce matin il fait bien sec c est formidable pour une fois car la au moins on peut mettre le nez dehors un peu en étant bien habillé quand meme 

     tres  douce journée a toi 

     bisous du coeur 

    2
    Lundi 18 Décembre 2017 à 20:24

    Bonsoir ma chère Babou

    J'espère que tu te sens un peu mieux, j'aime bien cette chanson de   Bruel.

    Je te souhaite une bonne et agréable soirée

    je vois que tu es revenue à ton ancien décor ! très joli !

    Ton amie Janine

    1
    Lundi 18 Décembre 2017 à 19:52

    Bonsoir Babeth

    J'adore cette chanson , merci pour le partage .

    Quel temps fait il chez toi ?

    Tu vas mieux ?

    Je te souhaite une bonne soirée.

    Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :